Accueil > ACTUALITES > Bretagne : une activité ancestrale

 

 

Bretagne : une activité ancestrale

  • Edgar Farazin galerie Stephan

Edgar Farazin

Les fumées blanches, le long de toute la côte bretonne, annonçaient la saison du goémon. Le ramassage et la coupe commençaient sérieusement après les tempêtes d’Avril.
Des côtes nord de la Bretagne jusqu’au Finistère sud, on a de tout temps récolté le varech, véritable manne. Il servait à amender la terre, à nourrir les animaux et aussi à se chauffer.
Le ramassage était réservé aux habitants des communes littorales. Chacun tirait au râteau le goémon arraché aux fonds marins, le transportait sur des dromes, mais la coupe à la faucille sur les rochers était réglementée et nécessitait une inscription.
Les algues, après séchage, étaient brûlées dans des fours rudimentaires pavés de pierres plates en granit et à même la dune.
Les cendres, refroidies, donnaient des pains de soude nécessaires à l’industrie du verre. Les derniers fours se sont éteints à la fin des années 50.

De nombreux peintres ont été inspirés par ces fumées blanches, énormes, opaques, odorantes et qui montaient vers le ciel, envahissant le paysage, le transformant, l’enrobant de couleurs nacrées et dessinant des contours flous et irréels pour chaque chose. Les femmes travaillaient et alimentaient ces fours, les enfants jouaient dans ces fumées blanches en allant d’un groupe à l’autre.
Notre peintre : Edgard Farazin (1858-1938), artiste belge qui sillonne la Bretagne est séduit par la scène. Il est séduit comme l’ont été : Alfred Guillou, Lucien Simon, Lionel Floch, Maurice Ménardeau, Jules Hervé Mathé, Mathurin Méheut, Maurice Denis qui a pourtant peu croqué les autochtones, et bien d’autres...

Cette importante huile sur toile qui se situe à Saint Guénolé Penmarc’h est présentée à la galerie.

Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com