Accueil > ACTUALITES > Cecil J. Webb

 

 

Cecil J. Webb

confidences bretonnes

Investigations au sujet du peintre Cecil J. WEBB

Enthousiasmée par cette peinture à tempéra de Cecil J. Webb (fin XIX° - début XX°) notre galerie cherche activement des renseignements sur le peintre et sur d’éventuelles autres œuvres bretonnes de l’artiste...
Aidez nous si vous possédez quelques informations !!

The Maas gallery, qui possédait ce tableau en 2016 a publié le texte suivant au sujet de nos ’’confidences bretonnes ’’..
’’ Cette peinture a été exposée à la première exposition de l’Allied Artists’ Association (AAA) à l’Albert Hall en 1908. Créée par le critique Frank Rutter, l’AAA avait pour objectif de fournir une plate-forme britannique pour afficher les tendances de l’art moderne, similaires à celles établies par le Salon d’Automne et le Salon des Indépendants à Paris, sans jury de sélection. Présenté comme le « London Salon », il y avait une limite de cinq œuvres par artiste, et quelques 4 000 entrées, principalement britanniques. Webb a utilisé l’intégralité de son quota, montrant cinq panneaux de tempéra de la même taille que ’’confidences bretonnes’’, qui ont été examinés par le Yorkshire Post et Leeds Intelligencer : « Une méthode très efficace est adoptée par M. Cecil J. Webb dans son « Breton Fisherman » et quatre autres tableaux. Le dessin initial doit jouer le rôle plus important, mais il est surmonté de glaçures transparentes qui donnent une belle sensation de couleurs. »

Notre tempéra est en effet saisissante par la qualité du trait et par les effets de couleurs et de transparences.
Souvent utilisée pour les peintures religieuses jusqu’au XVI° siècle, la tempéra ( technique très ancienne ajoutant à la peinture à l’eau, un agglutinant à base d’émulsion d’œuf.) procure par son côté extrêmement lisse, une proximité troublante et étonnante avec les deux protagonistes de la scène... au loin , en arrière plan, la cathédrale de Quimper et l’Odet.
’’ La mise en page’’ de notre tableau confidences bretonnes est celle de la grande époque des tempéras : le paysage sert de fond à un sujet, qui, s’il n’est pas religieux ici, relève de la même intensité... et occupe l’essentiel de la composition.

Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com