Accueil > ACTUALITES > Jean Georges CORNELIUS (1880-1963)

 

 

Jean Georges CORNELIUS (1880-1963)

  • Jean Georges Cornelius

Femmes Trégoroises

La femme est omniprésente dans l’œuvre de J.G.Cornélius.
De la Vierge Marie à Marie Madeleine.
Des veuves de Paimpol en cape de deuil à la jeune fille pleine de douceur.
D’Ève aux filles du port.
De la sainte à la pécheresse.

Dans notre tableau, les deux femmes portent la coiffe du Trégor.
Deux générations côte à côte. La plus âgée est sombre ,émaciée, légèrement courbée. Elle pose sa main brune, avec douceur et bienveillance sur le poignet de la femme jeune, au teint clair, les yeux baissés, respectueuse mais peut être rêvant d’une autre destinée. Il se dégage de la force, de l’humanité, une leçon de vie, une transmission possible entre ces deux générations.
Immense dessinateur, toute peinture de Cornélius est la transposition d’une idée, d’une philosophie, d’une croyance, d’une empathie avec la nature humaine.

« Totalement indépendant des traditionalistes comme de l’avant- garde, Jean Georges Cornélius se qualifiait de symboliste, parlant de symbolisme naturiste qui soit une formule claire, limpide, suggestive d’idées précises et accessible à tous, au paysan comme au badaud, au mendiant comme au philosophe » (Denise Delouche – les peintres de bretagne – éditions Palantines)

Cette huile sur carton est présentée à la galerie

Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com