Accueil > ACTUALITES > Louis Garin (1888-1959)

 

 

Louis Garin (1888-1959)

  • Louis Garin - galerie stephan

Côte Bretonne

Né à Rennes, la Bretagne est la source d’inspiration de Louis Garin. Sa carrière artistique entre les deux guerres est dense et diversifiée. Il est à la fois décorateur, illustrateur, céramiste, peintre de chevalet.

- Garin, décorateur :
C’est une commande de l’hôtel Duguesclin à Rennes en 1922 qui marque le début de sa carrière de décorateur.
Dès le début du XXième siècle, de nombreux hôteliers à travers toute la Bretagne, mesurent l’atout touristique de faire appel à des peintres pour décorer leurs établissements. Garin décore également, entre autres, l’hôtel Bellevue, sur nos côtes, à Trébeurden, d’une scène de ramasseurs de goémon. Sa production décorative est alors très importante. Il exécute des fresques pour une salle du paquebot Normandie ainsi que de nombreux décors religieux. ( St Joseph à la Trinité, St Thérèse à Rennes, St Lézin à la Chapelle Janson,....)
Malheureusement, beaucoup d’ensembles décoratifs ont été découpés, remontés sur châssis et séparés.
En tant que décorateur il réalise une partie du décor du pavillon Breton de l’exposition de Paris de 1937.
Il œuvre également pour la publicité et peint des décors de boites à gâteaux à l’effigie des pays de Tréguier, Plougastel Daoulas ou Fouesnant.

- Garin, illustrateur :
On peut noter, dans ce domaine, l’abondance de son travail. Ami d’Octave-Louis Aubert, directeur de ’’La Bretagne Touristique’’ on recense plus de 120 illustrations. Il réalise 27 ouvrages illustrés et différents travaux pour ’’L’Ouest Eclair’’ et ’’La Vie Rennaise’’.

- Garin, céramiste :
Entre 1928 et 1938, il travaille à la manufacture de la Grande Maison de la Hubaudière à Quimper. Il réalise pour Odetta quelques sujets somptueux
comme le vase ’’ les voiliers’’ ou le vase ’’les femmes de l’Île aux Moines’’.
Il travaille également pour la faïencerie de Sarreguemines ou il exécute des sujets bretons.

- Garin , peintre de chevalet :
Breton, vivant en Bretagne, il aime les sujets des locaux au travail ou s’amusant à l’occasion des fêtes. Le thème de la danse ,par exemple, est récurrent chez notre artiste. En tant que peintre de chevalet, on peut souligner les qualités exceptionnelles de certaines toiles.

Notre tableau est certainement situé entre Trébeurden et L’Île Grande. Louis , découvre en effet Trébeurden quand, jeune peintre, il y passe des vacances avec sa famille à l’hôtel Bellevue.
Nous sommes en été, la peinture est limpide, lumineuse, comme elle peut l’être chez cet artiste. Le grand ciel, animé de nuages blancs d’été, ajoute de la légèreté et de la lumière à la scène. La petite gardienne de vaches, tournée vers la mer , est tranquille. Tout est léger, fluide, rafraîchissant, estival.

Cette belle huile sur toile est présentée à la galerie.

Bibliographie : ’’ Louis Garin – artiste de la Bretagne ’’
( D. Delouche – G. Souet-Monnier – P. Théallet )

Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com