Accueil > ACTUALITES > Louis Marie Désiré-Lucas

 

 

Louis Marie Désiré-Lucas

  • Louis Marie Désiré-Lucas galerie Stephan

Etude pour le pardon de Saint Cado

Né d’un père breton et d’une mère créole, L.M.Désiré-Lucas (1869-1949) se passionne très tôt pour le dessin. Il entre à l’Académie Julian puis à l’École des Beaux-Arts de Paris.
D’abord peintre intimiste, il pose rapidement son chevalet en plein air. A la recherche d’une lumière vibrante, colorée, pleine d’intensité et de délicatesse il explore la Côte d’Azur, le pays Basque, l’Espagne, l’Italie...
En 1907, il découvre Douarnenez et achète le manoir de Kerbervet. Il sillonne alors la Bretagne : Belle Île, Ouessant, Camaret...
Ami de Paul Abram et d’Abel Villard, il peint à Douarnenez des séries sur un même thème ( les Plomarch, en autres ). Les scènes de ports, de marchés, de pardons l’inspirent.Il excelle également dans les scènes de tempête et de mer déchaînée.
Au salon de 1908 : L.M.Désiré Lucas présente ’’ le pardon de Saint Cado ’’. La toile est achetée par la ville de Paris pour le Petit Palais. Devant le grand succès de ce tableau, il en réalise plusieurs versions. Le musée des Beaux Arts de Bordeaux en possède une de 1908. Le musée des Beaux Arts de Quimper possède sur le même sujet : la procession de Saint Cado ; immense toile de 205x300 cm peinte en 1909.

Notre pastel sur papier gris est une étude pour la toile de 1908. au dos un envoi signé par le peintre : « études pour mon tableau du salon de 1908 : pardon de Saint Cado. A mon ami Dupeyrat »

Cette étude est présentée à la galerie.

Nb : La poignée de l’épée d’académicien de L.M.Désiré Lucas représente une Sainte Anne et la coquille de la garde est la copie de ce tableau, certainement aimé par l’artiste, du pardon de Saint Cado.

Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com