Accueil > ACTUALITES > Max Jacob

 

 

Max Jacob

  • Max Jacob . galerie Stephan

La cathédrale de Quimper

Max Jacob (1876-1944) est « un homme aux multiples facettes : critique d’art, clerc d’avoué, précepteur, magasinier, poète, peintre, décorateur, auteur dramatique. Dès 1901 il rencontre celui qui influencera son destin d’homme et d’artiste : Pablo Picasso.... ses rencontres sont fructueuses : André Salmon, Apollinaire (1904), Braque 1907 et Juan Gris un peu plus tard....La vie de Max Jacob sera partagée entre Quimper, Paris et Douarnenez ou plus exactement Ploaré chez son grand ami Jean Colle » Henri Belbéoch. ( Douarnenez ’’au bonheur des peintres’’ ). Il fréquente également Modigliani. Témoin de la naissance du cubisme, il côtoie tous les artistes qui gravitent autour du Bateau Lavoir.
En 1917, il publie ’’ Le cornet à dés’’. Il oscille toute sa vie entre poésie et peinture et les difficultés financières sont permanentes. Multipliant les travaux alimentaires, il s’abîme le moral et se déprécie lui-même ; il produit alors de nombreuses petites gouaches d’après cartes postales, qu’il vend pour survivre.
Dans les années trente, il démarre une série sur les cathédrales. ( Amiens, Rouen, Quimper, Chartres ). Notre huile sur papier fait partie de cette série. Elle est toute empreinte de poésie naïve comme l’ensemble de l’œuvre de Max Jacob.

Le musée des Beaux Arts de Quimper consacre une salle entière à l’enfant du pays.

Max Jacob meurt au camp de Drancy le 5 mars 1944.

Cette huile sur papier est présentée à la galerie.

Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com