Accueil > CHRONIQUES PEINTRES BRETONS > Notre Dame de la Clarté. Perros-Guirec

Notre Dame de la Clarté. Perros-Guirec

Un sujet chéri des peintres

Dès la fin du XIXème, Perros-Guirec – Ploumanach, à l’instar du reste de la péninsule bretonne, connaît un succès indéniable auprès des peintres qui arrivent de Paris à la recherche de sujets nouveaux.
Si notre paysage maritime exceptionnel fascine ces rapins, la chapelle Notre Dame de la Clarté n’est pas en reste. Elle devient rapidement un des sujets chéris de ces artistes.
Tous les peintres fidèles à nos côtes vont la brosser, tantôt lointaine,tantôt très présente, même omniprésente suivant leur ressenti et leur sensibilité.

- Maurice Denis la représente dans de nombreux tableaux. ’’ Nabi aux belles icônes’’, il exalte le rose de son granit. Il ose un rouge torride dans « Notre Dame de la Clarté en rouge » exécutée dans les années 1916 et exposée au musée des Beaux Arts de Vannes.
En 1931, il en réalise le chemin de croix.

- En 1920, Georges Hanna Sabbagh, imprégné de la force qui se dégage du monument y voit une forteresse d’un rouge profond. « Notre Dame de la Clarté » visible au musée des Années 30 à Boulogne Billancourt.

- Albert Clouard en fera également un sujet de prédilection . Dans la grande toile « Vers le bon gîte » ( collection particulière - représentée dans le livre de bruno Belleil) ; elle se détache sur la ligne d’horizon. But à atteindre, elle est flamboyante et irradie le paysage.

- Jules Émile Zingg, lui, l’entoure de moissons et de paysans au travail, dans des couleurs chaudes.

Les exemples sont multiples et beaucoup d’autres artistes vont la chérir : Henri Rivière, Anders Osterlind, Auguste Hanicotte, Maxime Maufra, Léo Gausson, Jean Laurent Challié qui la brosse lumineuse, presque fauve ou sous la neige. Étienne Bouillé pour qui elle est un phare dans le paysage.

Pourquoi un tel engouement ?

Construite au 15° siècle, elle est la preuve palpable d’une promesse tenue par le seigneur de Barac’h : Celui ci perdu dans la brume , implore la vierge. Si son bateau arrive au port il lui construira une chapelle. Alors qu’il pense qu’il est voué au naufrage, une lumière le guide jusqu’à la côte.

Elle est construite en granit rose de la Clarté et en granit de Saint Samson. Sa flèche octogonale d’une élégance rare et reconnaissable de très loin, va rapidement servir d’amer aux marins.
Élégance...le mot est jeté ; mais en même temps une simplicité se dégage de ses lignes. C’est la puissance et la grâce de cette chapelle.
Au tout début du XIXème siècle, les peintres sont si nombreux dans son enclos et même sur les deux bancs de pierre de son vestibule d’entrée, que le curé du moment jugera utile d’accrocher un panneau pour limiter l’accès à ces rapins si passionnés !

En 2012, dans le catalogue de l’exposition d’été de la ville de Perros-Guirec : ’’ Les peintres et la côte de Granit Rose’’ Notre Dame de la Clarté est rebaptisée très justement : Notre Dame de la peinture.

  • Notre Dame de la Clarté. Perros-Guirec
Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com