Accueil > ACTUALITES > Paul Serusier (1864 Paris-1927 Morlaix)

 

 

Paul Serusier (1864 Paris-1927 Morlaix)

  • Paul Sérusier. galerie Stephan

Roches à Huelgoat

Au début de l’été 1891, Paul Sérusier décide de s’installer à Huelgoat. Il y retrouve Mogens Ballin, Verkade et Rasetti.
Gauguin est parti pour Tahiti et notre peintre, ’’ le nabi à la barbe rutilante ’’, est en quête de nouveaux motifs. Après Pont-Aven et le Pouldu où peut-être il a peint ses meilleurs toiles, il veut ’’s’émanciper’’ de Gauguin. Huelgoat , région boisée, pleine de ravins, de bois sombres, de rochers de granit et de légendes semble convenir à son caractère. Il pense y retrouver le côté primitif et la spiritualité de cette Bretagne qu’il aime et qui a bouleversé sa vie. Il écrit de Huelgoat à son ami Verkade : « rarement j’ai été aussi tranquille (en dépit des apparences) et rarement j’ai travaillé autant que maintenant. »
Le chaos rocheux et le mystère des bois profonds de Huelgoat l’inspirent. Ici pas de lumière brutale ou de ligne d’horizon comme au Pouldu. Il peint alors dans des couleurs éteintes et assagies, des femmes primitives, humbles, au dur quotidien et dont il se dégage parfois une certaine tristesse. Il peint également les rochers, les mares,les arbres, les fougères, domaines des fées et des elfes.
Et surtout il est lui même.

L’œuvre que nous présentons : ’’roches à Huelgoat’’, couverte d’annotations, est un dessin préparatoire pour une toile. Paysage dense, sans ligne d’horizon, roches monumentales.... Peut être la ’’Grotte D’Artus’’ ? En tout cas , ses environs....

Ce dessin est présenté à la galerie.

Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com