Accueil > CHRONIQUES PEINTRES BRETONS > Quels sont les moyens de transport vers la Bretagne au XIX° pour les peintres ?

Quels sont les moyens de transport vers la Bretagne au XIX° pour les peintres ?

La Bretagne attire et passionne aussi bien les intellectuels que les peintres.
Mais c’est une région enclavée et difficile d’accès.... c’est aussi son charme et ce qui en fait une région à part, pleine de mystères et de traditions.
En 1847 Gustave Flaubert et Maxime Ducamp partent de Paris à pied pour un voyage en Bretagne de plusieurs semaines. Ils le décrivent comme une véritable aventure, une immersion dans un pays sauvage, poétique, magnifique et mystérieux. " Nous allions à l’aventure par les champs et par les grèves "
Comme chacun sait le désenclavement de la Bretagne a eu lieu autour des années 1860 par l’arrivée du chemin de fer.
Le train parvient à Nantes en 1851, à Rennes en 1857, à Quimper en 1863 et enfin à Brest en1865. Mais peut être ce que plusieurs ignorent, c’est que dès 1839 est créée une ligne régulière par bateau à vapeur entre le Havre et Morlaix. Premier signe de désenclavement. Elle se nomme " La compagnie des bateaux à vapeur du Finistère" ; et fait le trajet deux fois par semaine en à peu près vingt heures.
Quelques peintres l’empruntent, tels Eugène Boudin, Eugène Isabey ou Jongkind....
Moyen de transport très agréable par rapport à la route qui nécessite plusieurs jours de diligence !
Tout au long du XIX°, ces peintres voyageurs sont presque des aventuriers. Ils viennent en découvreurs dans ce pays "exotique" qu’est la Bretagne. L’invention de la peinture en tube dès 1841 facilitera aussi ces déplacements, et ce désir d’autres paysages.

........à suivre......

  • Faudacq galerie Stephan Perros-Guirec
Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com