Accueil > ACTUALITES > Simon Goldberg (1913-1985) et la ville de Guingamp

 

 

Simon Goldberg (1913-1985) et la ville de Guingamp

  • simon Goldberg

histoire d’objets

Le quatre janvier 2013, le Ouest-France Guingamp publie un article sous le titre : « La femme assise est signée Simon Goldberg ». Notre curiosité est aiguisée par ce titre accrocheur ! Nous nous rendons aussitôt sur place dans le jardin public de la ville, place du Champ Au Roy....Elle est à droite lorsque l’on y pénètre. La femme est jeune, belle,délicate. Elle semble toute en retenue. La patine est marquée par les usures du temps et les traces des intempéries. A l’arrière sur le socle : S.Goldberg. Nous ne connaissons pas cet artiste, mais la femme nous séduit ; nous cherchons donc a en savoir plus....

Simon Goldberg entre dans l’atelier du sculpteur Elysée Cavaillon en 1926, il a 13 ans. L’année suivante, il est initié à la sculpture sur bois par Louis Rueff. A partir de 1931, il étudie à l’école des Arts Appliqués. En 1938, il organise une exposition de ses œuvres avec son ami Raymond Corbin. Durant la deuxième guerre, il se réfugie en Ardèche. En 1948, il réalise un monument à la mémoire de la résistance près de la Charité S/loir. En 1951, il exécute un autre monument représentant un homme couché pour la ville de Saint-Étienne. A la fin des années 60, la Monnaie de Paris lui commande 23 médailles. Il travaille également le dessin, l’aquarelle et la gravure. Il illustre
’’les Philippe’’ de Jules Renard
’’ les petits poèmes en prose’’ de Baudelaire
’’ la pension Mary Stuart’’ de Pierre Mac Orlan
’’ l’enfant et la rivière’’ d’Henri Bosco
’’ les Amours ’’ de Pierre Ronsard
Dans les années 70 des prix viennent récompenser son travail dont le prix d’Aumale décerné par l’Institut De France .
On le retrouve dans de nombreux musées : Nevers- Granville – Valence – Paris. Une exposition lui est consacrée en 2011 à la galerie Malaquais à Paris.
Tout son œuvre est empreint de délicatesse et de poésie.

Notre galerie s’intéresse surtout et depuis longtemps au sculpteurs bretons. Simon Goldberg ne se rattache à la Bretagne que par cette sculpture, offerte par l’état à la ville de Guingamp dans les années 50 ! Le lien est ténu...mais nous avons le plaisir de présenter aujourd’hui dans notre galerie cinq petites sculptures de ce grand artiste.

Galerie Stephan ~ 66 rue du Maréchal Joffre ~ 22700 Perros-Guirec ~ tel : 02 96 23 38 63 ~ couriel : galeriestephan@gmail.com